Maestro Brutal Brutus

Lucidiot Gastronomie 2019-02-13
Un bien grand nom de burger pour pas grand chose.


Me revoilà pour vous présenter un nouveau test de nourriture parfaitement malsaine. Durant une ballade à Bruxelles fin décembre, j'ai eu l'occasion de tester un McDonald's flamand. J'avais écrit un article le soir-même, et puis j'ai complètement oublié de le publier jusqu'à ce que je le retrouve dans les notes de mon téléphone.

L'équivalent belge des menus Signature qu'on retrouve en France s'appelle le Maestro, et est disponible en trois variantes : le Maestro Generous Jack (un burger au boeuf avec un fromage différent de l'habitude), le Maestro Generous Jacqueline (la même chose, au poulet), et le Maestro Brutal Brutus.

Contrairement aux menus Signature français, où l'attention est vraiment portée sur le choix d'ingrédients pouvant être vus comme de plus haute gamme et sur une présentation plus élégante, les menus Maestro se résument juste à une boîte en carton couleur kraft avec des impressions noires dessus. Le burger est emballé dans un papier assez fin destiné à aider le consommateur à tenir le burger sans se salir les doigts, ce qui est un franc échec avec toute la sauce et la matière grasse qui dégouline.

Le Brutal Brutus est un classique burger au bacon, avec 2 steaks et des tranches relativement grosses comparés à ce à quoi j'ai été habitué notamment par le Royal Bacon. Le bun du dessus est estampillé Maestro. En soulevant le burger de sa boîte, j'ai été surpris par un tsunami de salade s'effondrant du burger ; je vous recommande si vous essayez de le tester de manger d'abord un peu de la salade avant de sortir le burger.

Mis à part cet effondrement structurel du burger, il n'y a pas grand chose de plus à noter sur le Brutal Brutus ; c'est un burger tout ce qu'il y a de plus normal, pas extraordinaire mais pas mauvais non plus.

Passable / 20

Notez que les menus Maestro peuvent être payés avec des Visa sans problèmes. Et ça, ça n'a pas de prix.


Commentaires

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire. Soyez le premier !