Mise à niveau forcée

Lucidiot Informatique 2015-10-07
Un petit article pour vous aider à lutter contre la menace que représente Windows 10 pour vos données personnelles.


Comme vous le savez, Microsoft propose une mise à niveau presque forcée vers Windows 10 aux utilisateurs Windows 7 et Windows 8.1. En plus de la faille du système activé illégalement qui vous retire des mises à jour Windows Update de Windows 10 — ce qui est toutefois compréhensible dans le cas présent — le contrat de licence lié à cette mise à niveau gratuite autorise Microsoft à faire à peu près tout ce qu'il veut sur votre système, y compris en prendre le contrôle, voler toutes vos données, obtenir vos codes de carte bancaire, etc. En gros, Windows 10 est un spyware géant.

Si vous souhaitez rester sur Windows 7 et Windows 8.1, mais que vous voulez vous débarasser de cette icône inutile "Découvrir Windows 10" dans la zone de notification, il vous faut refuser certaines mises à jour Windows Update. Pour cela, d'abord, assurez-vous que Windows Update n'installe plus automatiquement les mises à jour. Le meilleur choix à faire pour le configurer désormais et de demander avant de télécharger d'installer : L'autre option, qui télécharge avant de demander, vous fait perdre en espace disque puisque vous refuserez certaines mises à jour déjà téléchargées.
Ensuite, lorsque je dis "refuser", c'est masquer la mise à jour de la liste des mises à jour que Windows Update vous propose. J'ai pris l'habitude depuis l'arrivée de ces quelques mises à jour envahissantes d'ouvrir un à un les liens "Plus d'informations" de chaque mise à jour pour contrôler à quoi correspondait la mise à jour. Pas de description disponible sur la Knowledge Base ? Refusé. Une mise à jour "améliorant" le client Windows Update ? Refusée. Une mise à jour améliorant la compatibilité du système pour la mise à niveau ? Refusée. Et une mise à jour semblant suspecte concernant mes données personnelles, refusée.

Voici la liste des mises à jour que j'ai refusé, sous un Windoows 7 x64 obtenu de manière... parfaitement légale bien sûr :

N'hésitez pas à me communiquer les numéros KB des mises à jour que vous avez refusé, je les ajouterai dans l'article.


Commentaires

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire. Soyez le premier !