Visual Studio Code

Lucidiot Informatique 2017-06-25
Présentation d'un logiciel Microsoft open-source à mi-chemin entre l'éditeur de texte et l'environnement de développement.


Satya Nadella est devenu en 2014 le nouveau patron de Microsoft. Dans le but de rajeunir la firme, notamment pour séduire les nouveaux jeunes développeurs et retirer l'image vieillotte des technologies .NET, afin de reprendre des parts de marché, Satya Nadella a fait se rapprocher Microsoft de l'open-source et de Linux. Créé à partir du framework Electron, sur lequel Atom est également basé, Visual Studio Code s'inscrit dans cette stratégie en proposant un intermédiaire entre l'éditeur de texte et l'environnement de développement intégré compatible Windows, Mac et Linux. Malgré la gratuité de l'éditeur, Microsoft peut en profiter et faire valoir certaines de ses technologies telles que TypeScript, une version typée de JavaScript.

La majorité de ses fonctionnalités ont été suggérées directement par les utilisateurs, dont le passage à l'open-source et la gestion des extensions. Il intègre nativement Git, permet d'ouvrir directement des dossiers comme s'ils étaient des projets et possède des fonctionnalités dédiées au débogage. Les extensions lui rajoutent beaucoup de potentiel en ajoutant un support de nouveaux langages, débogueurs, systèmes de contrôle de code source ou de nouveaux raccourcis, et la personnalisation de plus en plus complète avec le JSON est pratique.

Capture d'écran de Visual Studio Code

Le développement de Brainshit sur Visual Studio Code

J'ai commencé à utiliser Visual Studio Code en même temps que j'ai commencé à utiliser mon ordinateur portable en cours, au début par simple curiosité. Je ne me suis vraiment lancé dans le logiciel libre que depuis très peu de temps, et j'ai toujours été Microsoftien, et malgré le désespoir que me fait subir l'évolution actuelle de Windows, je reste satisfait de celle de Visual Studio. Alors pourquoi ne pas essayer ?

J'ai rapidement été satisfait par l'interface toute simple et me rappelant en même temps Visual Studio ; un éditeur de texte amélioré sans superflu et avec suffisamment de fonctionnalités pour servir d'environnement de développement Web. Je crois qu'une des choses qui faisait que le web ne me plaisait pas trop est cette impression de travail brouillon, sans IDE propre, en mélangeant plusieurs langages dans un même fichier, etc. et VS Code a aidé à me faire aimer un peu plus le web. Toutefois, il est un peu lent, et les extensions sont parfois mal conçues ou ont des problèmes de compatibilité entre les plateformes.

Malgré sa mauvaise réputation acquise suite à ses origines microsoftiennes, alors qu'il est probablement le logiciel où la communauté a été la plus impliquée de tous les produits Microsoft, VS Code est un éditeur assez complet, maintenant mature et parfaitement utilisable pour du développement professionnel.


Commentaires

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire. Soyez le premier !